» » 47 Meters Down: Uncaged
47 Meters Down: Uncaged streaming
HD


Voir en HD

47 Meters Down: Uncaged Film Streaming HD

Lecteur

Synopsis du film 47 Meters Down: Uncaged

Film Streaming 47 Meters Down: Uncaged Complet en français sur AnyFilm : L'original « 47 mètres plus bas » - qui raconte l'histoire d'une paire de sœurs ( Mandy Moore et Claire Holt) lors d'une excursion en bateau promettant des rencontres rapprochées avec des requins qui se sont retrouvés piégés au fond du fond de l'océan à l'intérieur d'une cage endommagée avec trop peu d'air dans leurs réservoirs, trop de mètres à la surface pour effectuer une ascension en toute sécurité et trop de CGI les requins de la région qui se sentaient un peu collants - devaient passer directement en vidéo jusqu'à ce qu'ils soient récupérés pour une sortie en salles il y a deux étés. Le film résultant n'était pas particulièrement bon - il a dilapidé sa prémisse intrigante et les performances attrayantes de Moore et Holt sur une série de moments de choc de plus en plus banals avant de culminer avec l'une des fins les plus stupides pour honorer n'importe quel film de mémoire récente. Pour une raison quelconque, il est devenu un hit de dormeur. Et ainsi, comme sur des roulettes, «47 mètres plus bas: Étant donné que la liste des personnages survivants du premier film était assez courte et qu'il serait irréaliste de s'attendre à ce qu'ils fondent un suivi sur les mésaventures du malheureux capitaine de bateau de Matthew Modine (bien que son histoire ait pu inspirer le décès d' Oscar Wilde , était-il en vie et dans les films de requins junky, pour penser "Perdre un groupe de ninnies aux requins peut être considéré comme un malheur; perdre deux ressemblances à la négligence"), "Uncaged" n'a aucun lien narratif avec son prédécesseur. Au Mexique, le film met en vedette Sophie Nelisse dans le rôle de Mia, une Américaine qui a récemment déménagé au Mexique avec son père explorateur sous-marin ( John Corbett ), sa nouvelle épouse ( Nia Long ) et sa demi-soeur Sasha ( Corinne Foxx, fille de Jamie), qui ne la protège pas de l'école, des filles méchantes qui l'intimident sans raison évidente. Le lendemain, papa essaie de faire en sorte que les deux partagent du temps de qualité en leur obtenant des billets pour une excursion en bateau à fond de verre, mais lorsque les amis de Sasha, Alexa ( Brianne Tju ) et Nicole ( Sistine Stallone , nièce de Frank), se présentent avec une meilleure idée, elle les accompagne et emmène Mia pour la balade. La meilleure idée se révèle être un lagon éloigné adjacent à l'entrée d'une ville maya submergée que le père de Mia a récemment découverte. Heureusement, son équipe de recherche a laissé quatre ensembles d'équipement de plongée et les quatre décident de jeter un coup d'œil au premier point d'entrée de la ville. C'est amusant et amusant pour un peu mais quand l'un d'eux panique quand un poisson se jette sur elle, cela inspire une réaction en chaîne qui envoie une grande partie de l'entrée s'écraser et les couper de la surface. Ce n'est qu'alors que le requin promis fait son apparition depuis longtemps - dans ce cas, c'est un grand blanc qui est aveugle d'avoir passé si longtemps dans les profondeurs sous-marines sans soleil mais dont les autres sens sont renforcés en conséquence. Maintenant, avec des réserves d'air en baisse et un requin aveugle et grincheux à leurs talons, les quatre sont obligés de négocier le twisty, un environnement de plus en plus exigu dans un effort désespéré pour se sauver de la noyade et de la digestion. Quelques personnages supplémentaires apparaissent de temps en temps, mais leur destin est si ouvertement prédéterminé qu'ils pourraient tout aussi bien porter des combinaisons de plongée rouges. Même les fans les plus dévoués de Mandy Moore ne confondraient pas "47 mètres vers le bas" avec un bon film, mais cela a au moins joué assez juste avec les téléspectateurs (jusqu'à la fin épouvantable, c'est-à-dire) - cela a permis aux personnages de tout faire les bonnes choses pour lutter contre leur sort et toujours trouvé des moyens de tourner les vis sur eux. Apparemment, les co-scénaristes de retour, Johannes Roberts et Ernest Riera, ont utilisé toutes leurs idées intelligentes limites pour faire avancer une histoire comme celle-ci et ont plutôt choisi d'en raconter une qui oblige pratiquement tout le monde à agir comme un idiot absolu à chaque instant pour se rendre du point A à A-. Sinon, la grande innovation ici semble être que les deux passent autant de temps à arnaquer " The Descent»Comme ils le font généralement la litanie des films de requins, bien que l'un de ces derniers chapardages soit si flagrant qu'il est presque à couper le souffle dans son audace. Quant aux personnages, ils sont tellement dépourvus de personnalité réelle qu’une fois qu’ils ont enfilé leur casque de plongée et plongé sous l’eau, il est pratiquement impossible de les distinguer à un moment donné. Comme la plupart des films qui se déroulent presque entièrement sous l'eau, ce n'est pas un film particulièrement attrayant d'un point de vue visuel - il est beaucoup trop sombre et trouble pour son propre bien - et quand Roberts met en place une séquence d'attaque à base d'eau décente impliquant une incongrue accompagnement musical, il ne fait que faire écho à une séquence similaire qui s'est avérée être le seul moment mémorable de son film précédent, "The Strangers: Prey At Night". Au-delà de cela, la seule chose qui fonctionne ici, assez ironiquement, est la fin, qui est tout aussi absurde que les originaux, mais qui est néanmoins assez maladroite pour apporter une énergie si nécessaire à la procédure. Ces dernières années, il semble que je sois devenu l'homme incontournable de ce site pour les films axés sur les requins rongeant les gens. À grande échelle, «47 mètres vers le bas: non cage» est probablement quelque part au milieu — ce n'est pas des « mâchoires » (ou même «des mâchoires 2»), mais c'est légèrement mieux que n'importe quel non-sens lié aux requins diffusé sur SyFy pendant que j'écris ces mots. En fait, si vous êtes saisi d'un étrange désir de voir cela, attendre qu'il se présente sur SyFy dans quelques mois pourrait être le pari intelligent - vous ne perdrez rien visuellement et les publicités pourraient aider à briser la monotonie..